Background Image

Vérification des antécédents

VRAI OU FAUX?
Les OBNL sont tenus par la loi de vérifier les antécédents judiciaires de chacun de leurs bénévoles, qu'ils soient en position d'autorité ou non envers une clientèle vulnérable

 

FAUX. Selon cette fiche du Portail des gestionnaires de bénévoles, il n’est pas légalement obligatoire pour les organismes de bénévoles de vérifier les antécédents judiciaires de leurs membres au Québec. Toutefois, d’un point de vue éthique, les organisations ont la « responsabilité morale » de faire vérifier les antécédents judiciaires de leurs bénévoles et de leurs employés.


La vérification des antécédents judiciaires est un moyen significatif et préventif qui démontre que l'organisme a à cœur la sécurité des utilisateurs de ses services.

La SQ a produit un outil en vue d'accompagner les gestionnaires désirant vérifier les antécédents des bénévoles qui oeuvrent au sein de leur organisme.

Partager

Background Image

S'inscrire à notre infolettre